Le suramortissement industriel

Qu’est-ce que le décret de suramortissement industriel ?

Le dispositif de suramortissement permet aux PME de bénéficier de la déduction exceptionnelle sur leur résultat imposable d’une somme égale à 40% de la valeur de l’investissement (répartie sur la durée d’amortissement).

Le suramortissement est applicable dès l’acquisition de l’équipement, depuis le 1er janvier 2019.

 

Quel matériel est éligible ?

Tous les biens acquis, fabriqués ou pris en crédit-bail (ou location avec option d’HA) comme :

  • L’acquisition d’une nouvelle machine-outil à commande numérique telles que C.B. Ferrari, Sigma, Lipemec, Jobs, ELB ou encore IMSA sont éligibles au suramortissement.
  • Les machines éco-conçues Ratmo.
  • Le logiciel StateMonitor de HEIDENHAIN qui permet d’avoir une vision sur ce qu’il se passe dans votre atelier.

Si vous souhaitez plus d'informations sur les produits éligibles au suramortissement industriel, n'hésitez pas à nous consulter :