Mise en forme des signaux émis par les systèmes de mesure Heidenhain

Les électroniques d’interface

Les électronique d’interface HEIDENHAIN adaptent les signaux émis par les systèmes de mesure sur l’interface de l’électronique consécutive. Leur rôle intervient lorsque l’électronique consécutive ne peut pas lire directement les signaux de sortie qui proviennent des systèmes de mesure.

Ces électroniques sont disponibles sous différentes formes mécaniques :

En version boîtier : EIB 192, Série EIB 1500, EIB 2391 S, Série EXE 100, Série EXE 600, Gateway, Série IBV 100, Série IBV 600, Série IBV 6000

De dimensions compactes, ces adaptateurs de signaux sont cratérisés pour pouvoir faire face aux environnements industriels difficiles. Leur boîtier en fonte d’aluminium leur assure une grande stabilité. De plus, il les protège des dommages mécaniques et des influences électroniques parasites.

En version câblée : APE 371, EIB 392, EIB 3391 Y

Ces câbles convertisseurs de signaux sont très compacts. En effet, toute la technologie qui comprend l’électronique d’interpolation et de digitalisation est à l’intérieur du prolongement d’un connecteur Sub-D. Cela permet au système d’être protégé des dommages mécaniques et des perturbations électroniques.

En version encastrable :

Ce sont des platines enfichables qui doivent être à intégrer dans les électroniques existantes. De ce fait, elles sont totalement protégées. L’avantage de ces électroniques d’interface est qu’elle sont conçues comme des modules d’entrée, qui peuvent être intégrées dans les électroniques d’autres marques.