Option AFC – L’influence des vitesses d’avance sur votre usinage

L’option AFC sur les commandes numériques Heidenhain

CAvant chaque usinage, les vitesses d’avance sont prédéfinies en fonction de l’outil, de la profondeur de coupe, du type de matériau usiné… Cependant, les conditions de coupe pendant l’usinage n’ont pas d’influence sur la vitesse d’avance. Elle peut donc être plus faible que la vitesse nécessaire pour un usinage optimal et dans les temps ou bien plus élevée et ce qui entraine une surcharge de l’outil et de la broche.

 

Adapter la vitesse d’avance aux différentes conditions de coupe

C’est en activant l’option 45 AFC que vous optimiserez l’avance de la trajectoire en fonction de la puissance de broche. L’AFC vous permet de toujours garantir l’avance optimal pour un usinage sans surprise. En effet, après activation on observe :

  • Une optimisation du temps d’usinage car l’option permet d’adapter l’avance et la puissance de la broche (par exemple en augmentant l’avance dans les zones d’usinage où il n’y a pas beaucoup de matière à enlever)
  • En optimisant l’usinage, l’asservissement adaptatif de l’avance surveille la broche en permanence et s’adapte donc en fonction de l’usure de l’outil. Par exemple, la puissance de la broche est plus élevée si l’outil est usé et va en conséquence réduire l’avance. Par la même occasion, quand l’outil est vraiment trop usé, la TNC enclenche une erreur signifiant un changement d’outil nécessaire.
  • Avec tous ces ajustements, la broche est protégée contre le risque de surcharge
  • Une qualité d’usinage améliorée : plus de fluctuations sur la matière (surépaisseur)

Vous souhaitez plus d'informations sur l'option AFC sur CN Heidenhain ? Consultez-nous !