C.B. Ferrari est un constructeur qui maîtrise toutes les étapes de fabrication de ses machines. En effet, c’est à l’usine de Mornago que les machines sont conçues et montées avec tous leurs composants.

DES BÂTIS RIGIDES DE FONDERIE MONOBLOC

  Ces bâtis monoblocs rigides en fonte de meehanite arrivent bruts à l’usine de Mornago. Ensuite, afin de stabiliser correctement le bâtis, ils sont passés dans un four à haute température puis redescendu progressivement pendant près de 4 jours. Cela permet d’avoir un bâtis stable thermiquement. Enfin, les bâtis passent dans une machine à grenailler pour les nettoyer et sont usinés à l’aide d’une fraiseuse, d’une aléseuse et d’une rectifieuse avant d’être peint. C’est en maîtrisant toutes ces étapes que C.B. Ferrari garantit que leurs machines sont mécaniquement bonnes.

Bâtis en cours de stabilisation naturelle après passage au four

Bâtis en cours de stabilisation naturelle après passage au four

 

DES STRUCTURES ET DES COMPOSANTS MACHINE HAUT DE GAMME

 

  • Sur les machines à montant mobile, toute la partie technique est placée à l’arrière des machines. De ce fait, les axes sont protégés peu importe la matière usinée.
  • En choisissant un centre d’usinage de précision C.B. Ferrari, vous aurez le choix de votre commande numérique Heidenhain ou Siemens. L’avantage sur les séries A, S et D est la mobilité des CN. En effet, on peut les positionner sur la droite ou sur la gauche de la machine et les régler en hauteur selon les habitudes de travail de l’opérateur.
  • Pour assurer la précision sur les axes, la marque utilise des règles de mesure Heidenhain précises au 10ième de µm.
  • Les rails de guidage utilisés sur les machines de précision sont des guidages à rouleaux linéaires profilés Monorail MR Schneeberger. Ils ont pour spécificité d’être très rigides avec une grande capacité de charge dynamique et statique.

Rail Schneeberger MR utilisés sur les CB Ferrari

  • Des vis globiques sont utilisés sur les axes rotatifs (diviseur et tête inclinable) pour éviter le jeu à l’inversion : brevet C.B. Ferrari.
  • Toutes les armoires électriques sont climatisées et dissociées de la partie hydraulique pour éviter d’éventuelles pannes.